NoiseWeb Index du Forum Ze Official NoiseWeb Message Boards
.: Forum du Site : www.noise-web.com - Metal Dealer since 1996 :.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ALTARS / HEAVING EARTH: Split tape out now! (Death metal)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NoiseWeb Index du Forum -> Vos news
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Lord_Gayball_Gayblow
Accroc


Inscrit le: 12 Jan 2005
Messages: 645

MessagePosté le: Vendredi 09 Nov 2012, 20:37    Sujet du message: ALTARS / HEAVING EARTH: Split tape out now! (Death metal) Répondre en citant

ALTARS (Australia) / HEAVING EARTH (Cze) Split tape out now!
On NIHILISTIC HOLOCAUST.

Expect Dark and twisted Death metal!



ALTARS are incaged in Australia and unleash some twisted, abstract obscure Death metal.

HEAVING EARTH suffer in Czech republic and offer two new songs of burning satanic Death metal.

Listen:
http://nihilisticholocaustrecs.bandcamp.com/album/altars-heaving-earth-split-tape

Released as a black tape with violet cover.
Available against 2 Euros + postage from this webshop:
https://nihilisticholocaust.bigcartel.com

More infos:
http://nihilistic-webzine-distro.fr/Label/moreinfos/moreinfos_altars_heavingearth.htm




Other releases available for trade or sale:
-WRITHING (Usa)/ AD PATRES (Fra) Split tape. Fast, kicking and darkened Death metal.
-HERPES (Fra) Doomsday Demo CDr. Morbid Death metal influenced by Autopsy, with Death breath and early Death touches...
-NERLICH (Fin) Innards Demo tape. 4 tracks of Death metal from the grave!
-NECROS (Fra)/ ABNORM (Fra) Split tape. Upcoming Death black from France the obscure way!
Ask for the complete tradelist.

Contact:
gabsk(a)wanadoo.fr
http://nihilistic-webzine-distro.fr
_________________
NIHILISTIC HOLOCAUST: Underground Death metal/ Brutal death webzine: http://nihilistic-webzine-distro.fr

MORE THAN SOUNDS Webzine: http://morethansounds.voila.net


Dernière édition par Lord_Gayball_Gayblow le Samedi 28 Nov 2015, 11:30; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lord_Gayball_Gayblow
Accroc


Inscrit le: 12 Jan 2005
Messages: 645

MessagePosté le: Dimanche 11 Nov 2012, 13:20    Sujet du message: Répondre en citant

Prepares toi à des explosions Death metal underground!
_________________
NIHILISTIC HOLOCAUST: Underground Death metal/ Brutal death webzine: http://nihilistic-webzine-distro.fr

MORE THAN SOUNDS Webzine: http://morethansounds.voila.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lord_Gayball_Gayblow
Accroc


Inscrit le: 12 Jan 2005
Messages: 645

MessagePosté le: Samedi 17 Nov 2012, 10:54    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
NIHILISTIC HOLOCAUST: Underground Death metal/ Brutal death webzine: http://nihilistic-webzine-distro.fr

MORE THAN SOUNDS Webzine: http://morethansounds.voila.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lord_Gayball_Gayblow
Accroc


Inscrit le: 12 Jan 2005
Messages: 645

MessagePosté le: Vendredi 21 Déc 2012, 12:37    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Une nouvelle chronique de la split tape est dispo sur le blog FATAL GRIND (Allemagne)

Auf der roten Liste der aussterbenden Bild und Tonträger steht das Audiomagnetband gleich hinter der Videokassette und gilt somit als schützenswertes Relikt ohne Lobby. Die Schellackplatte übrigens ist schon ins Reich der Mythen abgetaucht und wird nur noch vereinzelt von unwissenschaftlichen Kryptomusikern gesichtet. Um dem Tape dieses Schicksal der Lächerlichkeit zu ersparen, machen sich immer wieder Enthusiasten auf und widmen ihre Freizeit der Nachzüchtung und des gezielten Artenschutzes. Vereinzelte Musiker wie auch mutige (oder konsequent traditionelle) Label nehmen den Faden auf und erinnern daran, wie der Metal eigentlich in der Szene zu seinem Status gekommen ist, Bands, die heute Geldberge umstapeln, populär geworden sind, das Licht erblickten, und zwar durch Tapetrading. Also ist diese Plattform unbedingt erhaltenswert. Aufgrund dessen, oder wegen starren Tunnelblicks, so genau lässt sich das nun auch nicht sagen, treffen sich nun ALTARS aus Australien und HEAVING EARTH aus Tschechien zu einem Duell A – Seite gegen B – Seite. Im direkten Vergleich ist schnell klar, dass das A, sonst überall die Führungsposition, nicht zwangsläufig tonangebend ist. ALTARS spielen einen straighten Death Metal auf ganz gesundem Niveau, aber auch ohne nun wirklich für Muskelkater und Kopfschmerzen zu sorgen. Immer ordentlich zackig auf die Trommel gekloppt, ab und an Breaks und dann das Gummiband am Hosenbund. Also um Variablen in ihrer Musik sind sie absolut bemüht, die eine zündende Idee ist aber nicht wirklich dabei. ALTARS, die schon einige Jahre durch das Outback trotten, sind auch nicht die produktivsten ihre Spezies, vielleicht fehlt ihnen etwas der Druck, um besser als die namenlose Masse zu sein. Ganz anständige Exerzierübung, ohne fühlbares Potential für den großen Schritt. HEAVING EARTH tanzen da schon auf ganz anderen Bühnen. Bereits ihr 2010er Debüt war, international möglicherweise aufgrund der Unmengen an Releases untergegangen, ein Paukenschlag in punkto Technik und Brutalität. Mit ihrem Part auf dem Band setzen sie das fort, was sie begonnen haben. Dabei werden die Stücke noch verschachtelter, blenden hinter jeder Biegung mit neuen metaphorischen Lichtorgeln. Das komplette Paket ist einfach satter und viel flexibler als das ihrer australischen Kollegen. Straff gepacktes Songwriting mit viel Inhalt sorgt dafür, dass HEAVING EARTH auf ansprechende Weise vreichlich Kurzweil garantiert. Die Produktion ist übrigens auch besser, wo ALTARS, ohne das verurteilen zu wollen, zu sehr nach „Alles In Einem“ im Studio eingetrommelt klingen, machen HEAVING EARTH einen wesentlich besseren Schnitt mit ausgewogenem und druckvollem Sound. Aber das nur als Randnotiz. Also, B hat mehr zu bieten als A, aber auch A haben nicht wirklich billig und gedankenlos irgendwas in den Boden gestanzt. Daraus ergibt sich eine recht fruchtbare Mischung, die sich zur Seele zu führen und verderben zu lassen, kein Fehler sein dürfte. Der Fairness halber muss gesagt sein, dass die 2 Songs von HEAVIN EARTH bereits im Sommer auf einer 7er erschienen sind und hier auf anderem Medium quasi die 2. Luft kriegen. Somit besteht nicht unbedingt Handlungsbedarf, das Tape auch wirklich noch beim Schlittenlenker anzumelden. Aber als Verteidiger gefährdeter Arten, kann man das für sehr kleines Geld ruhig machen. http://nihilistic.voila.net/
7/10

La tape est toujours dispo sur https://nihilisticholocaust.bigcartel.com
Ou en échange d'autres démos format K7, CDr ou autres...

Pour les demandes de troc: gabsk(a)wanadoo.fr

A++
Gabriel
_________________
NIHILISTIC HOLOCAUST: Underground Death metal/ Brutal death webzine: http://nihilistic-webzine-distro.fr

MORE THAN SOUNDS Webzine: http://morethansounds.voila.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lord_Gayball_Gayblow
Accroc


Inscrit le: 12 Jan 2005
Messages: 645

MessagePosté le: Vendredi 28 Déc 2012, 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

Salut,

Trois nouvelles chroniques sont apparues,
les voici:

VOICES FROM THE DARKSIDE Webzine (Ger)
This is an excellent split of two heavy-weight Death Metal bands, namely ALTARS and HEAVING EARTH, offering two tracks each. ALTARS from Australia were unknown to me and I'm glad to have their acquaintance because they absolutely reign. Formed in 2005, they have released one demo "Altars" in 2008 and a split with TZUN TZUN. They perform heavy and brutal US Death Metal and what makes them awesome is that the two songs 'Husk' and 'Descent (Paramnesia, Part I)' offer a lot of dynamics and variation combined with the best of everything you can wish for. The riffs of guitarist Lewis Fisher are excellent. Vocalist Cale Schmidt delivers some perfect grunts. Drummer Alan Cadman who's also featured in TZUN TZU probably plays the biggest role here with some original fills and putting the appropriate gear to the right section to keep the stream of intensity flow faster. This guy is excellent and (just listen to the snare in 'Descent (Paramnesia, Part I)' at 0:40) both tracks belong to the greatest of 2012. The production sounds as raw as a rehearsal without losing any details and adds some spontaneity on top of the brutality. It reminded a bit of the BLOODY SIGN "The Will Of Nature" EP. Fans of IGNIVOMOUS, DRAWN AND QUARTERED, DEAD CONGREGATION, (a faster) OCEAN OF ZERO and INCANTATION ("Diabolical Conquest") should definately check this out. HEAVING EARTH are a good sparring partner and the better known of these two, offering a different approach both musicwise and production-wise, while keeping the brutality flourishing. Their style sounds like a mix of VITAL REMAINS, IMMOLATION, HATE ETERNAL and ZYKLON. Especially the guitars have a similar mania as late IMMOLATION, but it sounds solid and would go too far to accuse them of copying. The production is cleaner than the one of ALTARS but still heavy enough to blow you away. Formed in 2008, these guys have released a few demos, an EP and a very cool debut in "Diabolica Prophecies" in 2010. The vocals could use some variation and more aggression, but part from that these track 'I Am Nothing' and 'Into The Depth Of Abomination' are flawless. Their progression demands more attention and these two will make you eager for the next full-length. These guys know when to slow down and especially then, the quality of guitarist Lewis Fischer lifts the quality even higher. This excellent split on the French Nihilistic Holocaust is released on tape, but maybe for those who got rid of their decks, when the demand is high enough it will be released on vinyl and silver in near future. Michael Tak



THRASHOCORE Webzine (Fra)
Peu de temps après la split tape Writhing/Ad Patres, le label nordiste Nihilistic Holocaust remet ça. Cette fois, ce sont les Australiens de Altars qui font équipe avec (ou se battent contre, suivant l'idée que l'on se fait des splits) les Tchèques de Heaving Earth. Au programme: 2 titres chacun pour 20 minutes de death metal sombre et chaotique.
Altars:
C'est à Altars que revient le droit d'ouvrir les hostilités. Ceux qui suivent la scène death metal australienne ont peut-être déjà croisé le chemin de ce combo d'Adélaïde, formé en 2005 et devenu trio depuis 2011 suite au départ de leur bassiste Jon Dewar, sur leur démo éponyme de 2008 ou sur le split sorti l'année suivante avec Tzun Tzu. C'est sur ce dernier que j'ai fait la connaissance du groupe. Le batteur d'Altars Alan Cadman a d'ailleurs été récemment intégré au line-up de Tzun Tzu en remplacement de Selen Gol. Voilà pour les présentations. En ce qui concerne la musique, on a affaire à du death metal assez bordélique, raw, occulte et bestial à la production crue et à l'ambiance des plus sombres, auréolé même de quelques influences black metal (Archgoat). Le modèle principal n'est autre qu'Immolation mais avec cette touche torturée assez typique des formation australiennes comme Portal et Impetuous Ritual. J'y trouve également un petit côté Adversarial niveau production et riffing dark et chaotique mais non dénué de mélodie. Le rendu est assez foutraque tout en restant audible, efficace et intéressant, Altars jouant bien avec les différentes rythmiques, entre fournées de gros blasts dévastateurs, moments plombés bien lourds et séquences thrashy entraînantes. Si le premier morceau "Husk" nous colle d'emblée dans le bain en nous montrant les qualités de la formation, c'est surtout le deuxième titre "Descent (Paramnesia, part I)" qui me fout la trique, notamment dès ce début tonitruant où les gros blasts sont de sortie. Une bonne première partie de split donc pour un groupe qui fait encore honneur à l'Australie et qui me convainc plus que sur le split avec Tzun Tzu.
Heaving Earth:
Décidément, Nihilistic Holocaust aime bien Heaving Earth, lui qui m'avait déjà fait découvrir le groupe sur la démo Vision Of The Vultures chroniquée dans ses pages tout comme le full-length Diabolic Prophecies. Les deux nouveaux titres présents sur le split sont issus de l'EP Redemption Ablaze self-released en août dernier et que m'avait gracieusement donné le patron du label tchèque Lavadome Productions. Si vous connaissez déjà le trio slave, vous ne serez pas dépaysés par "I Am Nothing" et "Into The Depths Of Abomination" puisque les deux compositions auraient très bien pu figurer sur Diabolic Prophecies. Là aussi, Immolation n'est jamais loin mais le death metal de Heaving Earth se fait plus propre et plus carré que Altars tout en se montrant tout aussi brutal avec pléthore de blast-beats. La différence se joue également dans le riffing radical et bouillonnant plus dans un esprit à la Hate Eternal et Morbid Angel, sur les solos plus techniques et mélodiques (ça sweepe!) ainsi que sur la longueur plus travaillée des morceaux. Si les Tchèques sont ici égaux à eux-mêmes en nous proposant du brutal death sombre, chaotique et légèrement dissonant de bonne facture, je regrette un peu le manque de surprise par rapport à l'album. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le groupe, ce split est cependant un bon moyen de découvrir et d'apprécier la musique des Tchèques.

Bilan positif pour ce Engulfed qui après le très sympathique Writhing/Ad Patres dans un genre moins evil, confirme le nez fin de Nihilistic Holocaust. Après, on pourra toujours discuter de l'intérêt de sortir des tapes quitte à perdre un public potentiel mais en tout cas, la qualité est là. Engulfed nous propose deux groupes à la fois proches car jouant tous les deux un death metal influencé par Immolation et différents par l'approche qu'ils en ont. Altars se montre plus désordonné et plus underground quand Heaving Earth fait davantage dans la précision et la maîtrise technique. Si j'apprécie toujours beaucoup les Slaves, je dois dire que ce sont les Australiens qui m'ont le plus surpris ici, notamment sur "Descent (Paramnesia, part I)", clairement la meilleure piste du split, grâce à leur progression bien plus marquée que Heaving Earth, groupe plus jeune mais déjà arrivé à maturité. Si vous avez un lecteur K7 chez vous, n'hésitez donc pas à vous procurer la bête. Pour 2 euros, c'est cadeau! Keyser



METALLAND Webzine (Fra)
Nouvelle tape en tirage ultra-limité chez Nihilistic Holocaust, qui fait suite au très bon split entre WRITHING et AD PATRES chroniqué dans nos pages... Sans changer sa ligne de conduite, le label/distro signe deux nouveaux combos death méconnus, aux antipodes l'un de l'autre : Australie pour ALTARS, et République Tchèque pour HEAVING EARTH ! Le rejeton du pays des kangourous officie dans ce qu'on pourrait appeler une sorte d' "abstract death-metal", en référence à la structure anarchique des riffs, recouverts par le voile d'une production lo-fi totalement cryptique, d'où la sensation de ne jamais pouvoir saisir la véritable substance de ces deux morceaux. Les
imaginatifs se feront l'image d'un IMMOLATION jammant d'improbables démos au milieu d'un hangar mal sonorisé. Si on retient volontiers l'influence du Malin et l'atmosphère pesante qui se dégage ici, on attend cependant d'être un poil plus convaincus sur le fond des compositions, une fois passé l'effet de surprise qu'elles procurent.
De son côté, bien que HEAVING EARTH profite d'un son plus clair et compact, son brutal-death est également de facture très classique. Growls plus bas que terre, mid-tempos blasphématoires et blasts amenés avec intelligence, les amateurs seront conquis en un rien de temps et on se mettrait le doigt dans l'œil à croire que la musique des tchèques s'adresse à un autre public que celui des indéfectibles passionnés. Les deux morceaux proposent ainsi suffisamment ainsi de variations dissonantes et de breaks assassins pour retenir l'attention durant la dizaine de minutes escomptée, sans devoir crier au génie pour autant... Du bel artisanat en somme, ni plus ni moins. S'il vous venait donc l'idée d'abandonner 2 malheureux brouzoufs à la grande cause de l'Underground, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Head!


Sinon la plupart de ma distro est maintenant sur Discogs:
http://www.discogs.com/seller/gabalgabow

A++
Gabriel
_________________
NIHILISTIC HOLOCAUST: Underground Death metal/ Brutal death webzine: http://nihilistic-webzine-distro.fr

MORE THAN SOUNDS Webzine: http://morethansounds.voila.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    NoiseWeb Index du Forum -> Vos news Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloquées: 129055